Les Énergies Renouvelables et Non Renouvelables

 

I ) Les énergies non renouvelables

 

Qu'est ce qu'une énergie non renouvelable ?

Une énergie qui ne se renouvelle pas ou pas assez rapidement pour être considérée comme inépuisable à l'échelle humaine, est dite non renouvelable, par opposition aux énergies renouvelables que nous définirons plus tard.

Les énergies non renouvelables sont dérivées des hydrocarbures comme le pétrole, le gaz naturel ou les huiles.

 

  • Quelles sont les types d'énergies non renouvelables ?

1° Énergie fossile.

On peut citer par exemple le pétrole, le charbon ou le gaz naturel. Leur vitesse de régénération est particulièrement lente, d’où les risques d'épuisement actuels.


 

 

 

Le pétrole est une énergie fossile utilisée notamment dans les transports, il se présente sous la forme d'une huile minérale qui provient de la décomposition sédimentaires. Une foi extrait des gisements souterrains, le pétrole brut est transporté par des oléoducs, avant d'être raffiné, donc transformé. Le pétrole est la principale source d'énergie utilisée par l'Homme.

 

2°  Énergie nucléaire.

Le nucléaire représente 17% de l'énergie française.
En effet, l’électricité d’origine nucléaire représente 78 % de la consommation électrique française, mais seulement 17 % de la consommation finale d’énergie française.

L'énergie nucléaire dont la production est le plus souvent consommée par le pays producteur nécessite un haut niveau de technologie et une capacité de financement initial importante.

 

 

Pour qui l'énergie nucléaire ?

Le nucléaire est donc limité à une trentaine de pays fortement industrialisés comme les pays d'Europe de l'Ouest, la Russie, le Japon, l'Amérique du Nord.


 

 

 

 

II ) Les énergies renouvelables

  •     Comment définir une énergie renouvelable ?

      Une énergie renouvelable est une source d'énergie se renouvelant assez rapidement pour être considérée comme inépuisable, fournies par le soleil, le vent, la chaleur de la terre, les chutes d’eau, les marées ou encore la croissance des végétaux, les énergies renouvelables n’engendrent pas ou peu de déchets ou d’émissions polluantes. Elles sont donc issues de phénomènes naturels ou constants provoqués par les astres.

  1.  
    • Que représentent les énergies propres dans la production d'énergie ?
    • Que représente l'énergie hydraulique dans le monde ?
    • Qu'est-ce que l'énergie géothermique ?
  2. Les énergies renouvelables ne représentent que 0,40 % des productions mondiales même si elles connaissent une forte croissance.

    Les principales énergies dites propres sont :

    1°  L'énergie éolienne, par définition l'énergie éolienne est l'énergie produite par le vent. Cette énergie mécanique est exploitée à des éoliennes, hélices installées au sommet de pylônes et qui tournent sous l'action du vent. La rotation des hélices actionne un système produisant de l'électricité.


     

    2°  L'énergie hydraulique est l'énergie fournie par le mouvement de l'eau, sous toutes ses formes : chute, cours d'eau, courant marin, marées, vagues. Ce mouvement peut-être utilisé directement, par exemple avec un moulin à eau, ou pour être converti en énergie électrique dans une centrale hydroélectrique.

    L'énergie hydraulique représente 19 % de la production totale d'électricité mondiale et 13 % en France. C'est la source d'énergie renouvelable la plus utilisée.

     


    3° L'énergie géothermique.  


L'énergie géothermique, est une ressource juste sous nos pieds. Provenant de la chaleur accumulée dans nos sols, l'énergie géothermique apparaît être une ressource quasi inépuisable puisque constamment réapprovisionnée. Et surtout, elle satisfait les accords de Kyoto et s'affiche plus respectueuse de l'environnement que les énergies fossiles. Cette énergie est vouée à plusieurs utilités: elle peut servir à produire de l'eau chaude, à chauffer une maison ou même à rafraîchir une pièce, à grande échelle, elle est utilisée dans l'agriculture pour le chauffage des serres par exemple.


4° La biomasse, il s'agit de l'ensemble des végétaux et donc l'ensemble des déchets organiques de l'agriculture et de l'activité humaine.

La biomasse est divisible en 3 secteurs :

1/ Le bois énergie, on connaît tous le bois en bûches, qui constitue en France l'essentiel du bois énergie. Au-delà de l'usage domestique, cette énergie se présente sous plusieurs formes comme les résidus bocagers et forestiers,sciures … Ces déchets seront brûlés dans des chaudières à alimentation automatique pour couvrir des besoins de chauffage et aussi d'électricité, en cogénération. Les technologies qu'on utilise pour la combustion du bois ont évolué avec des rendements atteignant les 80% .

2/ Le biogaz, ce sont les matières organiques qui libèrent le biogaz lors de leur décomposition selon un processus de fermentation aussi appelé méthanisation, on l'appelle aussi gaz naturel renouvelable ou même gaz de marais, par opposition au gaz d'origine fossile.

          • De quoi est composé le biogaz ?

          Le biogaz est un mélange de méthane de formule brute CH4 et de gaz carbonique additionné d'autres composants, le biogaz est un gaz combustible il sert à produire de la chaleur, de l'électricité ou du biocarburant.

 

- Les agrocarburants, issus du colza, du tournesol, du blé ou même de la betterave, utilisés purs ou mélangés à de l'essence ou du gazole, alimentent des moteurs.

 


5° L'énergie solaire, il s'agit de l'énergie provenant du rayonnement solaire directement à travers l'atmosphère.

  • Que provoque l'énergie solaire ? 

Sur notre planète, l'énergie solaire est à l'origine du cycle de l'eau (les rayonnements du soleil évaporent l'eau), du vent (les vents sont provoqués par un réchauffement inégalement réparti à la surface de la Terre par l'énergie solaire et par la rotation des planètes), et de la photosynthèse. Cette énergie est donc à l'origine de toutes les énergies renouvelables excepté la géothermie. 

  • D’où provient l'énergie solaire photovoltaïque ? 

L’énergie solaire photovoltaïque provient de la conversion de la lumière du soleil en électricité au sein de matériaux semi-conducteurs comme le silicium ou recouverts d’une mince couche métallique. Ces matériaux photosensibles ont la propriété de libérer leurs électrons sous l’influence d’une énergie extérieure. C’est l’effet photovoltaïque. L’énergie est apportée par les photons, (composants de la lumière) qui heurtent les électrons et les libèrent, induisant un courant électrique. Ce courant continu de micropuissance calculé en watt crête (Wc) peut être transformé en courant alternatif grâce à un onduleur.

 L’électricité produite est disponible sous forme d’électricité directe ou stockée en batteries (énergie électrique décentralisée) ou en électricité injectée dans le réseau. Un générateur solaire photovoltaïque est composé de modules photovoltaïques eux même composés de cellules photovoltaïques connectées entre elles. Les performances d’une installation photovoltaïque dépendent de l’orientation des panneaux solaires et des zones d’ensoleillement dans lesquelles vous vous trouvez.

En France il existe un prix du kilowattheure solaire et vous pouvez consommer et vendre du courant photovoltaïque. L’avenir du photovoltaïque dans les pays industrialisés passe par son intégration sur les toits et les façades des maisons solaires.

 


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site